dingiral fulbe

so oɗon njiɗi addude ballal e haalirde ndee. .....................................................
..............
...

les commanditaires du saccage cruel du supermarché Balas


Rédigé le Vendredi 27 Février 2015 à 18:45 | Lu 197 fois | 0 commentaire(s)


Je m'associe à la dénonciation du journal Le Calame qui s'étonne qu'il n'y ait pas eu une levée de boucliers contre les propos abjects tenus par l'ex sénateur d'Akjoujt des années 92 à 2000, au cours d'une émission sur la télévision Watanya.

Pour ma part, j'attendais d'avoir la confirmation, qu'il s'agissait bien du même individu que mes investigations m'avaient fait démasquer quelque temps avant.

 Cet énergumène qui a siégé dans notre honorable chambre des sages , était connu sous le sobriquet de "SÉNATEUR DE LOUGA". 
Comment un élu de notre Sénat national, serait-il l'élu d'une ville qui n'est pas mauritanienne ?
Allez savoir pourquoi cette appellation qui en dit long sur ses nationalités!  Je ne lui en ferai guère la publicité.
 

Depuis 1989, mes investigations pour retrouver les commanditaires du saccage cruel du supermarché Balas, le 24 avril 1989, m'avaient conduit à rencontrer un témoin de taille qui m'a juré avoir vu et reconnu, ce jour, Sidi ould Dahi, faire beaucoup de rotations avec sa camionnette, déposant des vandales devant le magasin, en leur disant, saccagez, brûlez et tuez, Balas, c'est un sénégalais. C'est cette même personne qui m'a dévoilé son sobriquet de " Sénateur de Louga "! 
Je me rendis, furieux aussitôt au Sénat, espérant l'y trouver pour enfin, déverser ma haine, assouvir ma vengeance , sur ce visage qui a brisé à jamais ma carrière commerciale, avec naturellement la passivité complice des services de sécurité de l'Etat ,qui avaient obligation de la garantir.
 Arrivé au Sénat, du vivant de notre regretté Président Ba Mbare, je provoquai un tintamarre sans égal, afin qu'on me le montre.
Les personnes que j'avais trouvées  dans le bureau du directeur de cabinet du président du Senat , s'en souviendront et le vacarme que j'avais provoqué avait ameuté toute la garde chargée de veiller à la sécurité du sénat; jusqu'à déranger le calme olympien de son feu président, Mbare Bâ ( paix a son âme ). A ceux-ci, qui étaient présents ce jour je présente toutes mes excuses pour la furie qu'ils avaient constaté en moi.
Helas ! ne l'ayant pas trouvé sur place , parce qu'il avait quitté cet hémicycle depuis l'année 2000, je m'étais résigné à digérer mon mal en silence .
Voilà que, Sidi ould DAHI , dit Sénateur de Louga , réapparaît, 26 ans après, toujours égal à lui même , avec le même cynisme, cette fois, en s'attaquant à toute la communauté négro-africaine de Mauritanie.
Pour ma part, j'userai de tous mes droits auprès des juridictions de notre pays, pour que justice soit rendue.

Sidi ould Dahi, regarde les photos de ton travail et prépare toi a t'en expliquer devant les justiciers d'ici bas avant ceux de l'au delà.

Alasan Hamadi Sooma Bah
             Dit Balas



Naalaŋkaagal | Radio Dingiral Fulɓe | Pour aller plus loin | KABARUUJI | video | Association Dingiral Fulbe | kabaruuji jaayndeeji

........................................................
so oɗon njiɗi addude ballal e haalirde ndee. ................................................






Partager ce site








Adama DIA | 12/10/2017 | 4640 vues
Adama DIA | 10/10/2017 | 3301 vues
Adama DIA | 03/10/2017 | 3253 vues
Adama DIA | 20/08/2017 | 1714 vues
Adama DIA | 19/08/2017 | 1623 vues
Adama DIA | 18/08/2017 | 251 vues